Wydział Teologiczny Uniwersytetu Śląskiego

Oferta WTL UŚ

Nadchodzące wydarzenia

Nie ma nadchodzących wydarzeń

konsultacje - wyjątki

zgłoszone przez pracowników wyjątki w zwykłych terminach konsultacji: brak zgłoszeń

zajęcia dydaktyczne - zmiany/wyjątki

zgłoszone przez pracowników zmiany/wyjątki w zwykłych terminach zajęć dydaktycznych: brak zgłoszeń

ŚLĄSKIE STUDIA HISTORYCZNO-TEOLOGICZNE



1173 opisów(-y)

szukane wyrażenie (1)

zakres wyszukiwania (1)

szukane wyrażenie (2)

zakres wyszukiwania (2)

sortowanie


ilość opisów na stronie

 


wyświetl listy
[kliknięcie na pozycję z danej listy spowoduje wyszukanie odpowiadających jej opisów]:

⇒ autorów

⇒ słów kluczowych


szukane wyrażenie: Majka, J. | znaleziono 1 opisów(-y) | strona: 1 spośród: 1



autor: Majka, J.

tytuł: Rozwój zagadnienia praw osoby w nauce społecznej Kościoła

Śląskie Studia Historyczno-Teologiczne 3 (1970) 11-44

pełny tekst artykułu      spis treści rocznika

słowa kluczowe:

pokaż / ukryj streszczenie (show/hide abstract)

L'EVOLUTION DE LA QUESTION DES DROITS DE LA PERSONNE HUMAINE DANS LA DOCTRINE SOCIALE DE L'ÉGLISE
L'auteur définit d'abord la notion des droits de la personne humaine comme l'ensemble des droits subjectifs, en mettant l'accent sur les différences dans la conception chrétienne et matérialiste, positiviste de ces droits. Il rappele, que c'est la dignité1 de la personne humaine, qui est leur fondement.
En passant à l'étude historique, il s'arrête sur les énonciations d'Ancien et de Nouveau Testament, où peut-on voir la grande valeur que Ton y donne, et montre, comment cette dignité devient la source des droits de tout homme. Puis il rappele brièvement la doctrine à ce sujet des Pères de l'Eglise, pour s'arrêter plus longuement sur la doctrine scolastique, où les droits de l'homme sont analisés dans le contexte de l'ensemble des relations sociales et historiques de ce temps. L'auteur explique, pourquois on y met l'accent du premier ordre sur le loi de propriété, et montre la grande importance pour la protection des droits de la personne humaine, qu'avait le dualisme du pouvoir (ecclésiastique et séculier) dans le monde du moyen âge. Il parle aussi de la question d'esclavage et de la lutte contre lui dans les temps modernes. L'enseignement des papes du XIX s. devient compréhensible seulement dans le contexte de la doctrine individualiste sur la liberté, qui a été rejetée par eux. Leon XIII rappele à cet égard la doctrine chrétienne sur la liberté de l'homme et ses successeurs jusqu'au Pie XII s'efforcent de défendre les droits de personne contre des abus des gouvernements modernes. Les enseignements de Jean XXIII, du Vatican II et de Ραμί VI ont été parcourus en abrégé, pour compléter la totalité de ces réflexions et aussi pour démontrer la continuité de la doctrine de l'Eglise sur les droits de l'homme. Ces droits, quoique étant formulé différemment selon des conditions, mais leur fondement reste toujours le même.



strona: 1 spośród: 1
znaleziono: 1 opisów(-y)