Wydział Teologiczny Uniwersytetu Śląskiego

Oferta WTL UŚ

Nadchodzące wydarzenia

Nie ma nadchodzących wydarzeń

konsultacje - wyjątki

zgłoszone przez pracowników wyjątki w zwykłych terminach konsultacji: brak zgłoszeń

zajęcia dydaktyczne - zmiany/wyjątki

zgłoszone przez pracowników zmiany/wyjątki w zwykłych terminach zajęć dydaktycznych: brak zgłoszeń

ŚLĄSKIE STUDIA HISTORYCZNO-TEOLOGICZNE



1173 opisów(-y)

szukane wyrażenie (1)

zakres wyszukiwania (1)

szukane wyrażenie (2)

zakres wyszukiwania (2)

sortowanie


ilość opisów na stronie

 


wyświetl listy
[kliknięcie na pozycję z danej listy spowoduje wyszukanie odpowiadających jej opisów]:

⇒ autorów

⇒ słów kluczowych


szukane wyrażenie: "apologetyka" | znaleziono 4 opisów(-y) | strona: 1 spośród: 1



autor: Królikowski, P.

tytuł: Od eklezjologii apologetycznej do strukturalnej wiarygodności Kościoła

Śląskie Studia Historyczno-Teologiczne 50,1 (2017) 112-128

pełny tekst artykułu      spis treści rocznika

słowa kluczowe: eklezjologiateologia fundamentalnaapologetykaKościółwiarygodność

pokaż / ukryj streszczenie (show/hide abstract)

From the Apologetic Ecclesiology to the Structural Credibility of the Church
The article presents three phases in evolution of the argumentation for the credibility of the Church. The first stage includes the apologetic ecclesiology’s arguments. However, they were methodologically inadequate and in the Second Vatican Council's perspective they required reconstruction. At the next stage, it was done by fundamental ecclesiology, which also formulated new arguments that are methodologically consistent with its subject. Third stage is a proposition of the author of the article. He presents a project of the structural credibility of the Church. This argumentation is based on genetic and functional relationship between the Church and the Revelation. The author’s purpose is to present fundamental ecclesiology’s arguments as a whole with the help of the dimensions of the Church’s catholicity: height, length, width, depth.



autor: Uciecha, A.

tytuł: Kult relikwii św. Szczepana i nawracanie Żydów na podstawie Epistula Severi

Śląskie Studia Historyczno-Teologiczne 51,1 (2018) 64-75

pełny tekst artykułu      spis treści rocznika

słowa kluczowe: Szczepan, św.apologetykapatrologiaepistolografia

pokaż / ukryj streszczenie (show/hide abstract)

The Cult of the Relics of Saint Stephen and Conversion of the Jews on the basis of Epistula Severi
The article deals with the This document is a relation about events that took place on the Balearic Islands at the turn of the years 417 and 418 AD . Severus, the bishop of Menorca, described the conflict around the arrival of the relics of the St. Stephan into the town of Magonia (Mahon). The relics of the first martyr were found in a miraculous way in 415 AD , moved to the Church of the Holy Sion in Jerusalem, and then started their way through the churches of the North Africa and the whole Empire, with Magonia among others – where in the result of the riots, the Jewish synagogue was burnt down, and 540 Jews were converted. The report is replete with chronological and topographical details. The aim of the article is to analyse the principles of the theological mechanisms behind the relation between Judaism and Christianity at the beginning of the 5th century AD . In the argumentation of Severus, anti-Jewish rhetoric is predominant. The author is aware of the widespread hagiographic tradition of the Maccabean Martyrs, but his use of it is very limited. In the narration the influence of the sapiential books is evident. The rhetorical figures of polarisation and antagonistic parallelisms help to catch the audience and effectively influence its choices.



autor: Zieliński, S.

tytuł: Podstawy apologetyki konstruktywnej Paula de Brogliego

Śląskie Studia Historyczno-Teologiczne 40,2 (2007) 285-299

pełny tekst artykułu      spis treści rocznika

słowa kluczowe: teologia fundamentalnaapologetykaBroglie, Auguste Théodore Paul dehistoria teologiiXIX wiek

pokaż / ukryj streszczenie (show/hide abstract)

PRINCIPES DE L'APOLOGÉTIQUE CONSTRUCTIVE DE PAUL DE BROGLIE
La France de la deuxième moitié du XIXe siècle a été un témoin privilégié d'un grand progrès de l'apologétique. La littérature apologétique de cette période est immense. En général, on peut apercevoir deux courants des réflexions apologétiques: l'apologétique défensive (qui se propose comme premier but de répondre aux attaques des adversaires) et constructive (qui se donne pour mission de convaincre de la vérité de la foi catholique, en devenant enfin la science des motifs de crédibilité).
Professeur de l'Institut catholique de Paris, Paul de Broglie est l'un des représentants de l'apologétique constructive. Dans sa pensée, l'apologétique comprend trois grandes démonstrations: historique (la transcendance du christianisme), puis philosophique (tout en s'appuyant en partie sur des faits religieux, démonstration de l'existence et des attributs du créateur) et enfin la troisième qui met en évidence les caractères transcendants du christianismes et les attributs de Dieu pour aboutir à la conclusion que la doctrine de l'évangile s'appuie sur le témoignage même de Dieu.
Dans cet article nous essayons d'esquisser les principes de sa réflexion apologétique dans leur dimension historique et philosophique. Tout d'abord, nous nous sommes arrêtés sur sa «méthode de transcendance». Constatant le scepticisme métaphysique et l'état d'esprit général issu de la diffusion de la mentalité positiviste, de Broglie a été amené à chercher dans l'histoire le point de départ et dans une certaine mesure le fondement de son apologétique. Sa réflexion conduit à la constatation que l'histoire peut montrer la transcendance du christianisme. En effet celui-ci, tel qu'il existe, ne peut trouver sa raison d'être dans les causes qui expliquent les autres religions. Le christianisme constitue un fait unique, humainement inexplicable. Il est le surnaturel historique.
Dans la perspective de la contestation du christianisme au nom de la philosophie et de la science, de Broglie a développé la réflexion philosophique qui montrait comment la religion s'accorde avec la plus haute philosophie et que toutes les objections tirées des sciences sont sans portée. A vrai dire, le professeur de l'Institut catholique s'est placé sur le terrain de l'apologétique classique qui s'appuyait principalement sur critères objectifs. Dans son oeuvre apologétique nous retrouvons en même temps des éléments subtiles de l'apologétique du sujet, développée à la fin du XIXe siècle par L. Ollé-Laprune, G. Fonsegrive et surtout M. Blondel.



autor: Zieliński, S.

tytuł: Rozumienie wiarygodności w apologetyce i we współczesnej teologii fundamentalnej

Śląskie Studia Historyczno-Teologiczne 43,1 (2010) 52-67

pełny tekst artykułu      spis treści rocznika

słowa kluczowe: teologia fundamentalnawiarygodnośćapologetyka

pokaż / ukryj streszczenie (show/hide abstract)

Vers une compréhension renouvelée du thème de la crédibilité de l’apologétique classique à la théologie fondamentale contemporaine. Sommaire
La notion de crédibilité est devenue un terme propre à l’apologétique et à la théologie fondamentale. Définie comme une discipline autonome à la fin du XIXe et au début du Xxe siècles, l’apologétique a subi de grands changements au cours du siècle passé et finalement elle a disparu. Après Vatican II c’est la théologie fondamentale qui a apparu (elle n’a même pas reçu l’honneur d’une mention de la part du Concile) avec toute sa nouveauté, sa spécificité et sa vitalité étonnante. Puisque la notion de crédibilité accompagne directement ces deux disciplines, sa conception a également évalué avec les changements mentionnés.
Dans cette modeste étude on essaie d’esquisser les changements dans la conception de la crédibilité qui sont arrivées avec les difficultés concernant l’apologétique et l’arrivée de la théologie fondamentale.
Cette présentation comprend trois pas. Tout d’abord on présente des essais de systématisation de la problématique de la crédibilité. On évoque les travaux de deux derniers conciles (Vatican I et II ) et un effort d’uns des premiers systématiciens de l’apologétique et de la crédibilité, d’Ambroise Gardeil (la crédibilité rationnelle) ainsi que de Pierre Rousselot (la conception transcendantale de la crédibilité).
Le deuxième pas présente la spécificité de l’argumentation employée dans la théologie fondamentale. On y montre également la dimension pluraliste dans la compréhension de la crédibilité.
Le dernier pas est enfin consacré à évoquer quelques points caractéristiques qui sont décisifs pour la théologie fondamentale contemporaine. Avant tout on a constaté un changement des accents dans la compréhension de la crédibilité qui est liée d’une manière intrinsèque à la révélation chrétienne, elle-même. La crédibilité est envisagée comme une quête de sens. Le contexte le plus significatif pour réfléchir sur le thème de la crédibilité est aujourd’hui orienté par deux principes : la concentration christologique et la dimension sotériologique de la révélation. Ces deux principes sont pénétrés par un amour plein et sans condition qui devient à son tour un motif de crédibilité.



strona: 1 spośród: 1
znaleziono: 4 opisów(-y)